CHOMAGE

Malheureusement, tu connaîtras peut-être des périodes de chômage partielles ou complètes.

Afin de t’aider dans cette phase délicate, voici quelques informations pratiques. Cette rubrique reprend un descriptif de plusieurs situations auxquelles tu pourrais être confronté.

Chômage en l’absence de carrière professionnelle

Conditions d’admission

• Avoir obtenu un diplôme du cycle secondaire supérieur pour les moins de 21 ans ou un certificat de réussite d'une formation en alternance.

• Ne pas avoir atteint l’âge de 25 ans.

• Etre belge ou ressortissant (avec un titre de séjour valable !) d’un pays de l’Union Européenne ou d’Algérie, du Maroc, de la Norvège, de Saint-Marin, de la Tunisie, de la Turquie ou de l’Ex- Yougoslavie ; être réfugié politique ou apatride.

• Avoir accompli un stage d’insertion

Si, au moment de la demande, tu as …

Durée de ton stage

+ de 18 ans et – de 26 ans

310 jours (*)

(*) Il s'agit de jours ouvrables, c'est-à-dire de jours calendriers à l'exclusion des dimanches

Démarches à effectuer

• Te présenter au Forem, chez Actiris ou à l'ADG pour le 1er août ;

• T’inscrire comme demandeur d’emploi afin d'entamer ton stage d'insertion. Il est intéressant de prendre possession du formulaire C109/36 auprès de la FGTB service chômage.

• Effectuer ton stage d’insertion (avoir un comportement actif de recherche d'emploi et pas uniquement dans le secteur de l'enseignement). Le stage d'insertion ne pourra être validé

par l'Onem qu'à la condition d'avoir répondu favorablement aux deux entretiens de recherche active proposés par le Forem, Actiris, ADG.

• A la fin de ce stage, tu devras :

  • - confirmer ton inscription comme demandeur d’emploi au Forem, chez Actiris ou l'ADG. ;
  • - introduire immédiatement ta demande d’allocations auprès du service chômage de la FGTB. Un relevé détaillé des documents manquants te sera remis.
  • - rentrer ta carte C3A signée le dernier jour du mois auprès de la FGTB; tes allocations te seront versées au début du mois suivant ;
  • - informer le Forem, Actiris ou l'ADG si tu travailles à temps partiel à la fin du stage d’insertion et introduire via la FGTB le document C 131A ;
  • - T’affilier à une mutuelle (ex: Solidaris) dès ton premier intérim et au plus tard à la fin de ton stage d’insertion.

NB : lorsque le droit aux allocations d'insertion commence à courrir, il court pour une période théorique de 36 mois.

Allocations familiales

Des allocations familiales sont octroyées au plus tard jusqu'à ton 25éme anniversaire ou ton premier salaire.

Lorsque tu quittes l'école et que tu t'inscris comme demandeur d'emploi, tu as droit à ces allocations durant ton stage d'insertion professionnelle.

Cependant tes allocations familiales seront suspendues:

  • • si tu travailles pendant ton stage d’insertion pour un salaire de 520,08 € brut par mois;
  • • si au cours des mois de juillet, août, septembre qui suivent ta dernière année scolaire, tu as travaillé pendant plus de 240 heures;
  • • si tu refuses un emploi convenable ou un stage proposé par le Forem, Actiris ou l’ADG.

Les montants mentionnés sont ceux appliqués au 01/06/2016

 

 Indemnités d'attente

Chef de ménage             à        44,24 €/jour ouvrable

- de 21 ans (isolé)          à        19,76 €/jour ouvrable

+ de 21 ans (isolé)         à        32,73 €/jour ouvrable

Cohabitant                     à        17,03 €/jour ouvrable

Chômage sur base du travail presté

1. Conditions

Pour avoir droit aux allocations de chômage à temps plein, il faut justifier de :

Age

Nbre de jours (*)

Dans les

- de 36 ans

312 jours de travail temps plein

21 mois

- de 50 ans

468 jours de travail temps plein

33 mois

+ de 50 ans

624 jours de travail temps plein

42 mois

(*) Il s'agit de jours ouvrables c'est-à-dire de jours calendrier à l'exclusion des dimanches

Un mois complet = 26 jours

Une année complète = 312 jours (année scolaire + période couverte par traitement différé).

Indemnités

Si l’indemnisation chômage fluctue en fonction de la situation familiale du chômeur, elle varie également en fonction de la durée du chômage et de manière dégressive.

Elle est composée de plusieurs périodes, chacune financièrement moins favorable au fur et à mesure que les mois avancent.

Les montants spécifiques à ta situation personnelle se trouvent sur le site www.fgtb.be,en cliquant sur "dossiers" puis "montant des allocations de chômage".

Le travail à temps partiel

Principes

Même si le travailleur n’a pas droit à l’allocation de garantie (complément de chômage), il doit impérativement, pour préserver ses droits ultérieurs, demander le statut de «travailleur à temps partiel avec maintien des droits».

Donc, dans tous les cas de travail à temps partiel, tu dois rentrer à la FGTB le document C 131A fourni par ton école ou ton PO.

En cas de travail à temps partiel, le travailleur peut percevoir une allocation de garantie de revenus sous certaines conditions.

Lesquelles ?

 déclarer cette activité auprès des services compétents du Forem, d’Actiris ou de l'ADG et introduire par le service chômage de la FGTB le document C 131A immédiatement ;

 percevoir un salaire brut de moins de 1501,82 € ;

 prester un horaire inférieur ou égal à 4/5 de l'horaire complet ;

 faire estampiller les «C3 temps partiel» pour les trois mois à venir d'abord à l'administration communale ou au Forem, chez Actiris ou à l'ADG.

Quel est le montant de l’allocation de garantie des revenus ?

Les barèmes ont été modifiés au 1er septembre 2015, renseigne-toi auprès de ton antenne chômage qui dépend de ton lieu de résidence.

Sur le site www.onem.be, tu peux trouver un simulateur qui te calcule le montant de ton allocation de garantie de revenu.

En cas de modification de tes prestations, tu dois le signaler immédiatement:

 à la FGTB que tu perçoives ou non l’allocation de garantie de revenus,

 au Forem, chez Actiris ou à l'ADG uniquement si tu perçois l’allocation de garantie de revenus.

CHOMAGE

Chômage en l'absence de carrière professionnelle

a) Conditions d'admission

- Avoir terminé des études de plein exercice du cycle secondaire supérieur ou du cycle secondaire inférieur technique ou professionnel ou obtenu un diplôme ou certificat correspondant devant le jury central.

- Ne pas avoir atteint l'âge de 30 ans.

- Etre belge ou ressortissant d'un pays de l'Union Européenne ou d'Algérie, du Maroc, de la Norvège, de Saint-Marin, de la Tunisie, de la Turquie ou de l'Ex-Yougoslavie ; être réfugié politique ou apatride.

- Avoir accompli un stage d'attente

Si, au moment de la demande, tu as …

Tu t'inscriras au FOREM

Ou à l'ORBEM, …

Durée de ton stage

+ de 18 ans et – de 26 ans

le 1er août

233 jours (*)

+ de 26 ans et – de 30 ans

le 1er août

310 jours (*)

(*) Il s'agit de jours ouvrables, c'est-à-dire de jours calendriers à l'exclusion des dimanches

b) Démarches à effectuer

- Se présenter au FOREM ou à l'ORBEM avant le 1er août.

- S'inscrire comme demandeur d'emploi et simultanément comme demandeur de stage d'attente.

- Effectuer son stage d'attente.  Le job étudiant prolonge le stage d'attente.  Le travail à temps plein ou partiel ne le prolonge pas.

- A la fin du stage d'attente :

E confirmer son inscription comme demandeur d'emploi au FOREM ou à l'ORBEM ;

E introduire la demande d'allocations auprès du service chômage de la F.G.T.B. en apportant le C 109/36 complété par l'établissement d'enseignement secondaire ;

E rentrer la carte C3A signée le dernier jour du mois auprès de la F.G.T.B. ; les allocations sont versées au début du mois suivant ;

E informer le FOREM ou l'ORBEM si vous travaillez à temps partiel à la fin du stage d'attente et introduire via la F.G.T.B. le document C 131A ;

E s'affilier aux Mutualités socialistes dès son premier intérim et au plus tard à la fin du stage        d'attente.

N.B. Allocations familiales :

Les allocations familiales perçues lorsque vous étiez étudiant continueront à l'être par les parents pendant la durée de votre stage du FOREM, ORBEM ou ADG.

Il suffit de transmettre à cette caisse d'allocations familiales une attestation d'inscription comme demandeur d'emploi.

Les jeunes de moins de 25 ans conservent leurs droits :

- 180 jours pour les jeunes mineurs au moment de la demande d'allocations d'attente ;

- 270 jours pour les jeunes ayant atteint l'âge de 18 ans au moment de la demande d'allocations d'attente.

Cependant si vous travaillez, pendant le stage d'attente, les allocations familiales sont suspendues pour la durée de l'occupation qu'il s'agisse d'une occupation étudiant ou d'un contrat de travail à durée déterminée.

Les montants mentionnés sont ceux appliqués au 01/09/2008.

c) Indemnités d'attente

Chef de ménage à 37,02 €/jour

- de 21 ans (isolé) à 16,53 €/jour

+ de 21 ans (isolé) à 27,38 €/jour

Cohabitant à 14,38 €/jour